ALAN ROURA

Vendée Globe 2020

Message de la mer - 8 août à 8h47 - Encore un jour

La nuit a été très dure, avec un vent tellement inconstant que j'en deviens fou. À force de m'énerver contre Éole, il s'est lui aussi énervé contre moi en me repoussant au large. Je suis loin de la côte, au près pour rejoindre l'île de Ré. J'ai une mer de face terrible qui éprouve Exocet, c'est intenable !

Le vent est actuellement est sud-est.

Je prend la sage décision de foncer en direction de la côte pour m'abriter au maximum de la mer. J'avance à environ 6 noeuds, dans 10 noeuds de vent. Je n'arrive pas à avancer davantage. Il me reste environ 100 milles pour l'île de Ré, puis 110 autres en ligne droite pour Lorient. Si je passe l'île ce soir, j'arriverai dans la nuit de samedi à dimanche.

Je suis vraiment fatigué de ces conditions de m... ! Et pour ne rien arranger, l'ordinateur de bord m'a planté...

Le Rhum, ça se mérite !!!!

Facebook Slider
Facebook Slider