ALAN ROURA

Vendée Globe 2020

Une semaine off des plus chargées

Du dimanche 23 au dimanche 30 octobre, les skippers du Vendée Globe n’étaient pas tenus d’être présents aux Sables d’Olonne. L’occasion pour les 29 futurs solitaires de se ressourcer une dernière fois, en famille, entre amis, à la maison ou en vadrouille, avant de passer leur dernière semaine à terre dans l’agitation du Village officiel. Alan Roura, lui, est resté à Port Olona.

Un petit aller-retour en Suisse et puis s’en va ! Lundi, Alan Roura s’est rendu à Champagne, en Suisse, dans les locaux de La Fabrique pour y donner une conférence de presse en présence de ses différents partenaires. 16 petites heures plus tard, il était déjà sur la route retour pour les Sables d’Olonne : « C’était court, mais c’était chouette que tous mes sponsors se rencontrent, ça a permis d’organiser certaines choses en amont de leur venue aux Sables et de rencontrer les journalistes qui ne pourront pas faire le déplacement. J’ai entraperçu ma famille, mais ils arrivent en fin de semaine donc je pourrai profiter d’eux pendant la dernière semaine. » Car dès mardi, Alan était de retour sur le pont de son IMOCA La Fabrique, afin d’en poursuivre la préparation. Mercredi, les nouvelles voiles arrivaient et étaient mises à poste avec Europ' Sails. Jeudi, c’était sortie en mer pour divers tests et réalisation de la banque images aérienne requise par l’organisation du Vendée Globe. Vendredi, Alan bénéficiait d’une formation complémentaire au logiciel de navigation Adrena, offerte par son partenaire Horus network. Samedi, après une séance de dédicaces au Leclerc d’Olonne sur mer, Alan profitait d’un bon d’achat offert par l’enseigne pour terminer son avitaillement avant d’accueillir, demain, ses proches et de s'en retourner aux obligations de la course. J-8, une dernière semaine qui s’annonce encore très chargée. On parie qu’ils ont hâte de partir ! 

Facebook Slider
Facebook Slider