ALAN ROURA

Vendée Globe 2020

Actualités

Alan embarque Frédéric Denis pour la Transat Jacques Vabre 2017

À l’occasion du premier anniversaire de La Fabrique, le complexe musée interactif-magasin de producteur-atelier-restaurant du groupe Cornu, boulangerie fine basée à Champagne dans le canton de Vaud, Alan Roura a présenté au public celui qui sera son co-skipper cet hiver, lors de la Transat Jacques Vabre : Frédéric Denis, vainqueur de la dernière Mini Transat.

C’est un équipage 100% Born in Mini qui prendra la barre du nouvel IMOCA La Fabrique le 5 novembre prochain. Pour l’accompagner à travers l’Atlantique, du Havre à Salvador de Bahia au Brésil, Alan Roura a en effet choisi Frédéric Denis - Fred, pour les intimes - ancien ‘Ministe’ aguerri, au palmarès des plus éloquents : en Mini 6,50 d’abord, avec grand nombre de podiums, dont deux victoires conséquentes lors de la Mini en Mai et de la Mini Transat 2015, mais aussi en multicoque (vainqueur de l’Armen Race 2017 en Multi2000, vainqueur du Tour de Belle-Île 2017 en Multi50) et avant cela, un titre de champion de France de J80 en 2007 ainsi que trois autres en Voile Universitaire (2008, 2009 et 2010). Ce véritable touche à tout compte également trois participations aux Championnats du monde de J22 (de 2003 à 2005), deux Tours de France à la Voile, plusieurs expériences en Dragon et fut boat-captain et membre navigant du Maxi-Trimaran Sodebo Ultim avant d’intégrer le team PRB comme ingénieur lors du dernier Vendée Globe. Un profil complet qu’Alan recherchait pour entamer sa nouvelle campagne en IMOCA.

Un podium en non-foilers en novembre

« Je voulais quelqu’un qui pourra m’apporter quelque chose en termes de navigation pure, explique le skipper suisse de 24 ans, ravi d’embarquer ce fin technicien. Fred est un marin issu du monde de la régate, il me sera complémentaire au niveau de l’analyse météo et de la stratégie. C’est aussi une personne avec qui je sais que cela se passera bien à bord, c’était important pour moi après mon expérience compliquée de 2015, pour ne pas finir dégoûté du double ! » Une compatibilité tant humaine que sportive partagée par celui qui courra en Figaro dès l’an prochain et vise une participation au Vendée Globe en 2024 : « Je pense que notre duo avec Alan sera enrichissant pour l’un comme pour l’autre, grâce à son grand sens marin et à sa faculté d'accomplir tout ce qu'il entreprend avec brio, ainsi qu’à mon expérience technique et mes qualités de navigation. Sans oublier que nous nous entendons très bien et partageons les mêmes valeurs venues de ‘l’esprit Mini’, ce qui est à notre sens essentiel pour toute course en double ». Dès le mois de juillet, les deux navigateurs commenceront à s’entraîner ensemble, en Figaro afin d’établir leurs repères et trouver rapidement certains automatismes puis en IMOCA une fois La Fabrique II remise à l’eau, avant de partir en qualification pour la Transat Jacques Vabre. Le 5 novembre, ils partiront direction le Brésil avec comme principal objectif d’exploiter au mieux le potentiel de la nouvelle monture du jeune Suisse, avant un chantier de mise à sa main début 2019. Mais aussi, un podium en non-foilers : « On ne connaît pas encore la liste définitive des participants de notre catégorie, mais il promet d’y avoir du beau monde. L’idée sera de se confronter aux bateaux de même génération que le nôtre et de viser une belle performance au sein des ‘non-volants’. C’est un beau challenge pour une première course sur La Fabrique II, je me réjouis d’avance ! »

ILS ONT DIT

Alan Roura, skipper de La Fabrique : « C’est une jolie journée à La Fabrique, avec un grand soleil, des grillades… Une ambiance très familiale, c’est très sympa ! Fred était content de découvrir l’endroit et de rencontrer Cyril Cornu, notre interlocuteur au sein du projet voile. Je suis moi-même heureux de partager mon univers avec lui, c’est une belle aventure qui nous attend lors de la Jacques Vabre. »

Frédéric Denis, co-skipper de La Fabrique : « Je suis très fier de participer à cette Jacques Vabre sous les couleurs de La Fabrique avec Alan. C’est une réelle chance pour moi, cette opportunité s’inscrit dans mon programme de préparation à la saison Figaro 2018 et à mon projet de Vendée Globe 2024 avec le fonds de dotation Victoire. La Transat Jacques Vabre est un événement majeur de la course au large et les IMOCA, une série phare de cette épreuve. »

Cyril Cornu, directeur de La Fabrique : « Je fais 100% confiance à Alan, de ce que je connais de Frédéric, cela me semble être un bon choix de co-skipper. J’espère que les deux apprendront l’un de l’autre. J’aime le concept de cette course en double, de ce partage d’expérience et de compétences. Il me semble également plus facile d’apprendre à connaître un nouveau un bateau à deux. De mon humble avis de terrien ! Faire cette annonce aujourd’hui était une belle opportunité pour nous, je suis très heureux d’avoir pu compter sur la présence d’Alan pour cet anniversaire. Il y a eu plein de monde, cette première année est un palier important car nous allons enfin pouvoir faire un bilan. Qui sera certainement très positif ! »

Newsletter

Photo de la semaine

Alan, 12ème du Vendée Globe

FinishRoura 12th-300 

Facebook Slider
Facebook Slider