ALAN ROURA

Vendée Globe 2020

Actualités

JOUR 50 - Noël dans le Pacifique

Cette fois ça y est, Alan et La Fabrique en ont terminé avec l'océan indien après avoir passé, dimanche à la mi-journée, la longitude de South East Cape (point le plus méridional de la Tasmanie au 146°30 E). Et ont ainsi fait leur entrée dans l’océan Pacifique après quelque 50 jours de navigation, point de passage marquant la mi-parcours du Vendée Globe. Premier objectif atteint pour le jeune Suisse qui reste par ailleurs dans les temps du temps de course de 100 jours qu’il s’était fixé avant le départ. Pour l’heure, entre la 11ème et la 13ème place du classement général, Alan navigue sous toilé depuis le début du week-end afin de ne pas rattraper la très forte dépression en train de se former au Sud de la Nouvelle-Zélande. L’occasion de passer Noël au calme, en compagnie de ses plus proches concurrents.

« J’ai parcouru un demi tour du monde, c’est incroyable ! » Cette septième semaine de Vendée Globe aura été des plus riches en émotion pour Alan Roura. Le benjamin de 23 ans aura en effet passé le deuxième des trois grands caps du parcours du tour du monde en solitaire, remonté plusieurs places au classement se rapprochant plus que jamais du convoité Top 10 et terminé sa traversée de l’océan Indien. Tout cela en même temps que de fêter son premier Noël seul en mer. Nombre de premières fois pour le Genevois qui réalise depuis 50 jours un parcours impressionnant au regard de son statut de bizuth à bord d’un bateau d’ancienne génération. Aux côtés de machines plus récentes que la sienne, Alan Roura est en effet l’une des révélations de ce Vendée Globe, avec quatre bateaux doublés au cours de l’océan indien. Avec les abandons et escales techniques, La Fabrique est même remontée de la 21ème à la 11ème place, avant de se refaire dépasser par Enda O’Coineen tôt ce matin. Mais le Suisse, l’Irlandais et Éric Bellion se tiennent désormais en moins de sept milles, tous trois ayant décidé de ralentir en approche de la Nouvelle-Zélande, où une très forte dépression sévira de lundi à mardi. « Nous attirons votre attention sur le BMS en cours pour la dépression qui se forme ce 25 décembre et qui est prévue le 26 Décembre à 12h00 par 56.00S 163.00E, a indiqué Great Circle, partenaire météo du Vendée Globe. Cette dépression se creuse très vite et se déplace rapidement vers l’Est. Des vents supérieurs à 50 noeuds avec des rafales à plus de 70 noeuds sont attendus en avant du front et au passage du front à partir du 26 Décembre à 12h00. Des rafales à plus de 60 noeuds et une mer totale de 8 a 10 mètres sont prévues à partir du 27 dans le Nord Ouest du centre de la dépression » Forcé de mettre sa course entre parenthèses avant de pouvoir renvoyer de la toile dès mardi, Alan en profite pour célébrer Noël à sa manière.

Noël en mer

Le petit Suisse a donc pu déguster un bon repas, savourer quelques gouttes de rhum et découvrir les cadeaux que ses proches lui avaient dissimulés dans son sac de nourriture avant le départ : « D’habitude, j’ouvre toujours tous mes cadeaux et surprises un jour après le départ, mais cette année j’ai tenu bon ! J’ai eu droit à pas mal de décorations pour le bateau, un bonhomme de pain d’épice comme celui que ma grand-mère nous offrait lorsque nous étions petits, un bonnet avec écouteurs intégrés, un thermos… Et Enda m’a envoyé un cigare ainsi qu’une clé USB avec une centaine de films, car je n’en peux plus des James Bond ! » Toujours aussi jovial et heureux de son sort, Alan a en effet la chance de pouvoir partager ces instants uniques avec ses deux concurrents les plus proches, instants immortalisés en vidéo par Éric Bellion. De quoi se ressourcer avant d’entamer le Pacifique, immensité bleue sans aucune terre en vue avant le cap Horn, et de mettre le clignotant à gauche, direction les Sables d’Olonne : « Même si on est forcés de faire escale, on est sur le chemin du retour, on se rapproche désormais de plus en plus des Sables d’Olonne, on rentre à la maison ! Donc pas le choix que de continuer dans tous les cas, c’est la bonne route ! » 

CLASSEMENT DU 25 DÉCEMBRE 2016 - 14H UTC

1 - Armel Le Cléac'h (Banque Populaire VIII) à 6 543,2 milles de l'arrivée
2 - Alex Thomson (Hugo Boss) à 441,9 milles du leader
3 - Jérémie Beyou (Maître CoQ) à 1 215,4 milles
...

11 - Enda O'Coineen Heerema (Kilcullen Voyager - Team Ireland) à 5 670,5 milles
12 - Alan Roura (La Fabrique) à 5 674,1 milles
13 - Éric Bellion (Commun un seul Homme) à 5 676,7 milles
...

MESSAGES DU BORD

JOUR 46 : Un peu de repos
JOUR 47 : Ambiance Pulp Fiction ou Taxi
JOUR 47 : Message de la nuit 
JOUR 48 : Paysage : brume
JOUR 49 : Noël dans le grand Sud !

Newsletter

Photo de la semaine

Alan, 12ème du Vendée Globe

FinishRoura 12th-300 

Facebook Slider
Facebook Slider