ALAN ROURA

Vendée Globe 2020

Actualités

Un nom de course pour la remise à l'eau !

Fin de chantier pour le team Un Vendée pour la Suisse ! L'IMOCA 60 d'Alan Roura, SuperBigou, a retrouvé son élément mercredi 1er septembre après deux mois de mise au sec, pour de derniers travaux en vue du Vendée Globe 2016. Une étape importante pour le navigateur suisse, plus jeune participant de l'histoire de la course, qui vient également de décrocher un partenaire titre.

Après 60 jours au sec à son port d'attache de Lorient, à 66 jours du départ de la huitième édition du Vendée Globe, revoilà SuperBigou à l'eau. Deux (longs) mois sont passés depuis le 1er juillet dernier, lorsqu'Alan Roura et son équipe sortaient l'IMOCA de leur projet Un Vendée pour la Suisse pour un dernier chantier pré-Everest des mers. Vérification de chaque pièce, optimisation de l'ergonomie du bateau, nouvelles peintures de pont et d'appendices, nouvel antifouling, nouveau gréement - grâce au succès de la campagne de crowdfunding lancée par Wave Magazin sur la plateforme I believe in you... C'est un voilier à la jeunesse retrouvée qui est retourné dans son élément, mercredi 1er septembre. « C’est un grand moment pour moi que de remettre SuperBigou à l’eau pour la dernière fois avant le départ du Vendée Globe, a lâché un Alan Roura à la fois ravi et soulagé. Nous avions pas mal de boulot sur le bateau mais notre petite équipe n’a rien lâché et a tout donné pour qu’on puisse atteindre notre objectif dans les temps. Je suis extrêmement fier de voir le travail accompli, la Bigoudène est magnifique et, s’il nous reste encore quelques petites choses à terminer, elle est prête à prendre le départ de son quatrième tour du monde en course ! » Un grand pas en avant en vue du tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance, qui partira des Sables d'Olonne le 6 novembre prochain, auquel s'est emboîté une autre excellente nouvelle pour le Genevois : l'arrivée d'un sponsor titre, La Fabrique Cornu, dont SuperBigou portera le nom pendant la course.

Alan Roura portera les couleurs de La Fabrique

Unique représentant suisse et plus jeune concurrent de la célèbre course autour du monde, le Genevois Alan Roura a conclu un partenariat pour le Vendée Globe avec La Fabrique, le tout nouveau musée interactif de la boulangerie fondé par Cornu SA à Champagne. Il fêtera l’événement sur les lieux qui abritent son sponsor, lors de l’inauguration officielle du bâtiment, le vendredi 2 septembre.

C’est un nouvel athlète prometteur que Cornu SA soutient. Mais cette fois-ci, ce n’est pas sous la marque Roland – comme les sœurs Gasparin, Patrizia Kummer, Robin Mulhauser, Belinda Bencic et bien d’autres – que concourra le navigateur. Dans le cadre d’un support unique, Alan Roura portera pour cet événement les couleurs de La Fabrique, le nouveau complexe « restaurant-musée interactif- magasin du producteur» que l’entreprise vaudoise vient d’ouvrir à Champagne.

« Nous avons toujours soutenu des jeunes, qui sont souvent ensuite arrivés au plus haut niveau. Nous espérons bien qu’Alan puisse atteindre ses objectifs dans le Vendée Globe grâce à notre appui » a déclaré Cyril Cornu, responsable de La Fabrique.

Alan Roura sera présenté au public le vendredi 2 septembre à 16h00, à l’occasion de l’inauguration officielle de La Fabrique. Il sera accompagné par Patrizia Kummer, médaillée olympique en snowboard lors des derniers JO d’hiver à Sotchi.

Le collectif Un Vendée pour la Suisse s'agrandit

Un partenaire titre qui vient donc rejoindre le collectif initial de sponsors, réunis sous les couleurs d'Un Vendée pour la Suisse, auxquels viennent s'ajouter le Club nautique de Lutry, fidèle aux projets d'Alan depuis sa Route du Rhum, et Prodi Cuisines Küchen. Si le budget d'Alan Roura n'est toujours pas bouclé, l'engouement autour de son projet continue donc de s'intensifier : 

« C’est génial de voir que l’aventure du Vendée Globe intéresse en Suisse. Je l’ai vu à l’occasion de la SYZ translémanique en solitaire, les gens suivent le projet, sont contents de me rencontrer, de me voir à la maison. Je suis très confiant sur l’arrivée de nouveaux partenaires secondaires qui me permettront de partir autour du monde dans les meilleures conditions possibles. » 

Newsletter

Photo de la semaine

Alan, 12ème du Vendée Globe

FinishRoura 12th-300 

Facebook Slider
Facebook Slider