ALAN ROURA

Vendée Globe 2020

Actualités

Clap de fin sur la Transat Jacques Vabre

La Transat Jacques Vabre 2015 a marqué la fin de deux saisons en Class40 pour Alan Roura. Dixième de la transatlantique en double, qu’il a couru avec la Vannetaise Juliette Pétrès comme coéquipière, le jeune Suisse repart en quête d’un nouveau défi, en Imoca cette fois...

 

 

 

Quatre longs mois se sont écoulés depuis qu’Alan Roura s’est vu forcé de faire une croix sur son projet de transatlantique en famille. Son père ayant dû renoncer à l’accompagner à bord du Class40 Club103 pour raisons médicales, une course contre la montre avait alors débuté pour le jeune navigateur suisse. Il lui fallait, en l’espace de deux mois, trouver un nouveau co-skipper, se qualifier, terminer les derniers préparatifs, rallier Le Havre et, enfin, se soumettre aux dernières obligations relatives à la course, avant d’en prendre le départ le 25 octobre dernier. 

Village Duo
Village du Havre / Alan Roura et Juliette Pétrès sur le Class40 Club103

Une période d'avant-course loin d’être de tout repos mais qui se soldait en beauté par la concrétisation d’un nouveau rêve de l’enfant sauvage de la course au large : être au départ de l’une des plus grandes courses au monde, pour la troisième année de suite - après la Mini Transat 2013 et la Route du Rhum 2014. Joie cependant vite entachée par une escale forcée à Lorient, dès le deuxième jour de course, suite à la rupture de la sous-barbe du bout dehors de Club103. Mais pas question de baisser les bras. Faire escale, Alan avait déjà connu ça un an auparavant lorsqu’il s’était arrêté, par deux fois, à Roscoff pendant son Rhum. Cette fois, le Genevois n’avait qu’un seul mot d’ordre : repartir. Aidé et soutenu par sa famille et ses amis qui l’attendaient sur place, c’est 36 heures plus tard que le benjamin de la course reprenait la mer, son bateau réparé et son moral regonflé à bloc. C’était reparti pour 30 jours de navigation, direction le Brésil ! 

Depart Escale
Départ de la Transat Jacques Vabre 2015 / Escale à Lorient

Dixième Class40 en 32 jours 22 heures 38 minutes et 35 secondes, Club103 bouclait deux magnifiques saisons aux mains de son skipper, avant d’embarquer sur le cargo qui le ramènera en France courant janvier. En attendant de récupérer sa monture et de la restituer à son propriétaire, Alan a d’ores et déjà trouvé de quoi s’occuper. Visiblement incapable de rester trop longtemps sans bateau ni projet, le voilà de nouveau à la conquête de son plus grand rêve : le Vendée Globe.

Transat Arrivee
Alan Roura au milieu de l'Atlantique / Arrivée à Itajaí en 10ème position

 

La transat Jacques Vabre de Club103 en imagesphotos

 

Arrivée de Club103 à Itajaí

Newsletter

Photo de la semaine

Alan, 12ème du Vendée Globe

FinishRoura 12th-300 

Facebook Slider
Facebook Slider