ALAN ROURA

Vendée Globe 2020

Actualités

Be.Brussels troisième de l’ArMen Race 2015 !

Partis vendredi matin à 8h45 de La Trinité-sur-Mer pour un parcours de 216 mille passant par les îles Glénan et le Raz de Sein, Be.Brussels, skippé par Alan Roura et les marins de l’association belge Bel-Yachting, s’est offert la troisième marche du podium à l’issue d’une véritable régate au long court avec les quatre autres Class40 engagés.

Ils étaient cette année 156 à prendre le départ de l’ArMen Race, du Mini 6.50 aux Ultimes. Parmi eux, cinq Class40 dont Be.Brussels, skippé par Alan Roura. Accompagné de sa co-skipper Delphine Wolters ainsi que de Fabienne et Zlatan, tous trois membres de l’association Bel-Yachting, le jeune Suisse avait également accueilli à bord Ludovic Mechin, Ministe et ami de longue date, et Elie Canivenc, architecte, constructeur et propriétaire du bateau.
Une belle et fine équipe qui avait toutes ses chances de confirmer son rôle de sérieux outsider, tant les conditions météorologiques étaient idéales pour Exocet : 12 à 15 nœuds constants, de quoi faire planer le poisson volant ! Et si le violent front dépressionnaire sur le golfe de Gascogne de jeudi soir, à l’origine du report du départ de la course, a finalement laissé quelques coups de vents sur son passage, Be.Brussels s’offre le premier podium de sa saison.

« C’était une course très intéressante, s’est satisfait Alan Roura en arrivant au ponton. C’est super de voir que le bateau a rivalisé de la plus belle des manières avec des concurrents de dernière génération, et ce avec un jeu de voile entier à changer. »  


Un match race de 216 milles passionnant

Dans le trio de tête du début à la fin de la course, malgré une casse du rail de génois lors du premier long bord de près, réparé en mer, Be.Brussels a même fièrement pointé à la deuxième place pendant une bonne partie de la journée de samedi. Le résultat de plusieurs options payantes, notamment une tentative de cuillère et un longement des côtes au niveau du Raz de sein afin d’attraper un courant favorable. Et, surtout, suite à « d’incroyables manœuvres d’Alan durant la nuit, sans lune ni rien », comme s’en est enthousiasmé Elie. Les bonnes vitesses affichées au compteur de Be.Brussels dans la descente au portant, direction La Trinité-sur-Mer, offraient alors une superbe place de dauphin de Solidaires en peloton, brillant vainqueur et deuxième lors de la dernière Route du Rhum. C’était malheureusement sans compter sur une fissure des fermelots des deux safrans qui coûtera une heure de travail… et rétrogradera notre équipage helvético-belge à la troisième place derrière Moustache Solidaire au terme d’une bataille d’anthologie entre les deux monocoques.
Une « très, très belle » troisième place, « bien méritée tant l’équipage s’est battu pour ne pas se faire rattraper par le quatrième » s’est félicité le skipper suisse. Après la remise des prix, dimanche à 11h, Alan partira en convoyage avec ses compagnons de podium pour rallier Caen afin d’enchaîner avec la Normandy Channel Race le week-end prochain.


ArMen Race 2015 – Parcours court (216 milles)

Classement Class40

1 – Solidaires en peloton

2 – Moustache Solidaire

3 – Be.Brussels

4 – Palanad2

5 – Afidag/Sodelec/DDS Logistics  


Classement général

Be.Brussels termine 22eme sur 99 bateaux engagés


Ils ont dit…

Alan Roura, skipper de Be.Brussels :

« L’objectif de début de course, de faire un podium est atteint ! Mes coéquipiers belges se font très bien au bateau, ils s’adaptent et apprennent très vite, ils s’amusent… C’était vraiment une super course. C’est top que Be.Brussels (construit à Auray) signe son premier podium une fois de retour à la maison ! »


Elie Canivenc, architecte, constructeur et propriétaire du bateau :

« C’était génial ! C’est la concrétisation de 9 années de travail, conjointement avec Alan depuis l’an passé, c’est une super récompense. Cette course a permis de voir que le bateau est dans le coup, c’est une grande satisfaction. »


Delphine Wolters, skipper de l’association Bel-Yachting, co-skipper de Be.Brussels :

« C’était trop court ! Je serais bien restée en mer, au portant, un peu plus longtemps ! »


Fabienne de Bel-Yachting (qui naviguait pour la première fois en Class40) :

« C’était vraiment top. On termine derrière Solidaires en peloton et Moustache Solidaire, mais nous on pourrait s’appeler Solidaires en Nations ! »

Newsletter

Photo de la semaine

Alan, 12ème du Vendée Globe

FinishRoura 12th-300 

Facebook Slider
Facebook Slider